Bell'Armonia
Bien-être à Limoges
6 la roche, 87640 Razès
 
Disponible aujourd'hui de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 19h
 
06 44 03 02 63

Comment faire pour trouver l'équilibre dans sa vie ?

23 Fév 2023 Bell'Armonia Bien-être général

 

 

 

"Mais comment font les autres pour trouver le bon équilibre dans leur vie ?

et quoi qu'il arrive, toujours maintenir le cap ?"

La première chose à réaliser est que ces personnes qui semblent gérer leur vie avec légèreté, facilement, réussissent à aborder toutes les difficultés avec aisance, mieux que vous,

n'y parviennent pas tout le temps, voire n'y parviennent pas la plupart du temps malgré les apparences...

 

La vie est en permanence en mouvement, faite de nombreux déséquilibres.
L'enjeu n'est donc selon moi non pas d'atteindre un équilibre permanent. Cette ambition n'est pas réaliste selon moi, et n'amènera que des échecs et donc la perte de confiance, d'estime en soi.

La question n'est pas d'atteindre un bon équilibre permanent, mais de se construire une vie épanouissante au milieu d'un quotidien en perpétuel mouvement, fait de hauts et de bas, de joies et de difficultés.

La question serait donc plus de trouver son juste déséquilibre, jour après jour !

Pour vous aider dans cette démarche, dans laquelle je m'inclus bien évidemment dans ce processus de recherche permanent !), je vous invite à explorer et expérimenter plusieurs pistes pour identifier vos points de déséquilibre et gagner en enthousiasme, sérénité et efficience au quotidien.

Avec cette liste,  j'invite chacun(e) à s'autoriser à faire moins et mieux, à faire autrement et davantage à son service, pour se créer une vie plus épanouissante au milieu du bruit, du temps qui passe trop vite et où on s'oublie vite.

Choisir d’arrêter ce qui nous dessert et oser se remettre à son service pour s'épanouir et mieux contribuer

Stop au nez dans le guidon : appuyons régulièrement sur pause.

Quand le rythme est trop rapide, que nous sommes submergé(e)s par les tâches à faire, commençons à nous sentir dépassé(e), fatigué(e),

faisons une pause, même juste un instant pour clarifier nos essentiels, nos priorités et nos limites. Et pour commencer : arrêtons-nous, respirons, et prenons le temps de ressentir ce que nous vivons actuellement comme émotion, évaluons notre niveau d'énergie.

Sourions de réussir à le faire, avant de repartir, conscient(e) de cette clarification.

Stop au sacrifice : arrêtons de nous concevoir comme la variable d’ajustement dans l’équation de notre quotidien.

Soyons stratégiques : payons-nous en premier, en temps et en énergie pour commencer, pour garder la tête froide et de la hauteur de vue.

Soyons responsables : prenons soin de notre plus précieuse ressource (nous) et de notre niveau d’énergie (et disons au revoir à nos problèmes d’attention, de manque de temps et difficulté à gérer nos priorités !)

Stop au poison de la comparaison : faisons de notre mieux dans les conditions du réel.

Essayons d'arrêter de perdre de notre temp à jauger et juger comment nous faisons moins et moins bien que les autres.

Choisissons de nous concentrer sur nous-mêmes.

Occupons-nous de creuser notre propre sillon et de tracer notre voie singulière - voilà qui occupe déjà bien assez l'esprit et les journées.

Plutôt que de nous comparer aux autres, passons du temps à trouver notre manière de faire moins et mieux au service de nos essentiels, dans un souci de justesse et de simplicité.

Stop au mythe du "toujours plus"

Arrêtons de croire que notre organisation, notre planification va pouvoir nous faire entrer au chausse-pied tout ce que nous "avons" à faire dans une journée sans effort.

Des aleas, des choses à gérer, régler en plus de ce qui était prévu arriveront probablement.

Vous savez au fond de vous que vous êtes capable de "faire plus", oui mais à quel prix ?
Comment finissez-vous vos journées professionnelles et personnelles ?

Demandons-nous ce qui est en trop dans notre agenda, notre planning, notre liste de choses à faire (les "Il faut que..."). Et supprimons, réduisons, allégeons, reportons, déléguons ! 
Nous n'avons pas tout à faire, et d'autres peuvent faire certaines choses à notre place, que ce soit à la maison ou au travail !

Acceptons de ne pas chercher à tout contrôler en faisant tout même et faisons confiance !

Ceux à qui nous déléguerons certaines choses serons certainement contents de bous aider et que nous leur témoignions ainsi notre confiance.
Et tant pis si ce n'est pas fait comme nous nous l'aurions fait ! Ce n'est peut-être pas plus mal, en fait ? A nous de nous remettre en question sur notre perfectionnisme et contrôle de tout... Et regardons plutôt le temps que ça nous a libéré et le bienfait qu'on en a tiré plutôt que les détails !

Soyons efficient(e) et choisissons la stratégie "effort minimal / effet maximal".
Cherchons notre façon de faire moins et mieux, plus court et plus simple. encore et encore !

Et de nous laisser de la marge pour gérer les imprévus.

Stop à la culpabilité !

Ajoutons « pour le moment » à nos phrases quand l’auto-reproche, la culpabilité et la frustration (re)pointent leur nez devant la liste des choses que nous n'avons pas faites (pour le moment) et retirons immédiatement 3 kilos de nos épaules !

D'ailleurs, commençons par vérifier que cette chose en question a vraiment besoin d'être faite, et si oui est-elle vraiment urgente ? ça vaut peut-être le coup de s'en assurer, avant de se lancer tête baissée dans l'action, non ? Plutôt que de prendre du temps pour soi et/ou le partager avec ceux qu'on aime ?

Et rappelons-nous que nous avons fait de notre mieux, et qu'il vaut mieux nous féliciter de cette vérité plutôt que de nous juger négativement. Un changement d'optique très vrai, non ?!

Et enfin, dans le doute, faisons toujours le choix de la joie : trouvons comment mettre plus de joie dans chaque tâche à accomplir !

 

Envisageons la joie non pas uniquement comme la récompense au bout du chemin, mais comme le chemin lui-même. Ça peut tout changer, sans tout changer.

Car tout à coup, c'est plus léger quand on avance, quand on trébuche et quand on se remet en mouvement.

 

Personnellement je mets de la musique que j'aime, et ça change tout...
Et vous ?

Bell'Armonia


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Envoyé !

Derniers articles

Astuce pour réussir à lâcher-prise

Le massage Amma assis : l'activité N°1 du bien-être au travail

Vous avez du mal à comprendre le comportement ou des maux réguliers (angines, maux de ventre...) de votre enfant ?

Thèmes

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion